Youthink! le blog de la Banque mondiale dédié aux jeunes qui s'engagent pour le développement
Syndicate content

Et si le sport pouvait changer le monde ?

Mamata Pokharel's picture

Pour certains, le sport est une véritable obsession ; pour d’autres c’est juste un passe-temps. Il y en a qui courent après un ballon comme si leur vie en dépendait, tandis que d’autres, installés dans leur canapé, se divertissent en regardant les joueurs se démener pour eux à l’écran...

Sachez que quelle que soit sa place dans notre vie, le sport est bénéfique pour le développement humain. Si certains de ses bénéfices sont évidents, d’autres le sont moins.

Faire du sport, ça n'est pas que prendre soin de sa santé

Filles et garçons, tous égaux sur le terrain

Le sport et les activités physiques en général nous aident à rester en bonne santé et à prévenir certaines maladies comme les maladies cardiaques et l’obésité. La pratique sportive joue également un rôle essentiel dans le développement de la personne, en inculquant des valeurs telles que la discipline personnelle, la confiance en soi et le fair-play. Ce n’est pas un hasard si, dans la plupart des pays, le sport ou l’éducation physique sont inclus dans les programmes scolaires : partout dans le monde, on considère que ces activités améliorent les capacités d’apprentissage et de concentration, ainsi que le niveau général des élèves. Les jeunes apprennent mieux en s’amusant et en étant actifs.

Le rôle du sport dans l’épanouissement individuel est particulièrement important pour les filles, dans les pays où elles ne bénéficient pas des mêmes possibilités de vie sociale que les garçons. La pratique du sport leur permet d’améliorer leur confiance en elles et leur estime de soi, et de développer leurs capacités de mener le jeu, aussi bien sur un terrain que dans la vie.

La confiance en soi et l’intégration sociale, c’est aussi ce que favorise le sport chez les jeunes atteints d’un handicap, au-delà de ses bienfaits physiques évidents. Les Jeux paralympiques ont du reste été créés dans cette optique.

Développement économique et promotion de la paix

En plus de son impact positif sur les individus, le sport apporte aussi d’innombrables bénéfices à la société et à l’économie.  Tout d’abord, il peut être un excellent moyen d’attirer l’attention sur des questions importantes. Ainsi, les stars du sport sont souvent les ambassadeurs de grandes causes, comme la lutte contre le SIDA ou contre l’illettrisme. Les grands événements sportifs permettent aussi de lever des fonds destinés à des œuvres caritatives. De nombreuses organisations sportives internationales, comme la FIFA ou le Comité international olympique, se donnent ainsi pour mission de faire avancer les choses grâce au sport et sont à l’origine de projets dans le monde entier.  

Le sport contribue également au développement économique en créant des emplois et en dynamisant l’activité commerciale. La tenue d’un grand événement sportif, par exemple, est une opportunité formidable pour l’économie locale : les milliers de personnes qui viennent y assister vont dépenser de l’argent dans la nourriture, l’hébergement ou encore le transport, et bien souvent aussi dans des activités touristiques annexes. L’industrie du sport est également créatrice d‘emplois, de compétences et de richesse, avec la production d’équipements sportifs, la construction d’infrastructures, l’organisation des manifestations et leur couverture médiatique.

  • D’après les chiffres de la Commission européenne, les activités sportives ont créé 2 millions d’emplois dans les États membres entre 1990 et 1999.
  • Les droits de retransmission télévisée de la Coupe du monde de la FIFA 2006 en Allemagne sont estimés à plus de 6 milliards de dollars.
  • Au Royaume-Uni, le marché du sport a progressé de 15 % en valeur et de 31 % en volume depuis 1994.

Source : Rapport des Nations Unies sur le sport et le développement, 2005 (pdf en anglais)

C’est sans doute dans la promotion de la paix que le sport trouve son écho le plus puissant à l’échelle internationale. De tout temps depuis l’établissement de la Trêve olympique sous l’Antiquité, le sport a encouragé les peuples à oublier leurs vieilles rivalités et leurs divisions politiques, et leur permet de se rassembler dans un esprit de saine compétition, de partage et de camaraderie. Le sport transcende les frontières, les cultures et les religions. Il promeut les valeurs de tolérance, de respect et de compréhension mutuelle.

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires