Syndicate content

février 2018

Pourquoi l'apport de capital de pré-amorçage et d'amorçage est une étape essentielle pour aider les entrepreneurs d'Afrique de l'Ouest et du Sahel à passer à un niveau supérieur

Alexandre Laure's picture



« Au Tchad, les jeunes se tournent de plus en plus vers l'entreprenariat innovant, mais sont souvent démoralisés lorsqu'ils sont confrontés au problème classique du manque de fonds d’amorçage. » C'est ainsi que Parfait Djimnade, co-fondateur d'Agro Business Tchad, une entreprise sociale comptant parmi les leaders du e-commerce de produits agro-industriels au Tchad, décrit le défi que doivent relever de nombreux entrepreneurs pour obtenir le capital nécessaire au financement et à l’expansion de leurs start-ups, notamment au Sahel et en Afrique de l'Ouest.

Le modèle de croissance par l’industrialisation : la fin d’un miracle ?

Vinaya Swaroop's picture
Cette page en : English



L’ère des modèles de croissance tirés par l’industrialisation et les exportations manufacturières est-elle derrière nous ? Si l’on en croit Dani Rodrik, professeur à Harvard (a), ce serait effectivement le cas. Est-ce à dire que les pays d’Afrique, seul continent à ne pas avoir expérimenté ce type d’expansion rapide, sont voués à ne pas connaître les mêmes phénomènes de miracle économique dont ont bénéficié il n’y a encore pas longtemps les pays d’Asie de l’Est et, en particulier, la Chine ?