Syndicate content

Moyen-Orient et Afrique du Nord

Nouvelles données : les richesses dissimulées révèlent l’ampleur des disparités économiques au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Catherine Bond's picture
Cette page en : English | العربية


L’écart entre riches et pauvres dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord paraissait jusqu’à présent moins important que dans d’autres régions du monde, sur le plan statistique du moins. C’était sans compter sur les richesses placées à l’étranger en toute discrétion, et dont l’ampleur émerge aujourd’hui grâce à la recherche de nouvelles sources de données.

Les syndicats d’enseignants peuvent-ils améliorer la qualité de l’enseignement dans le monde arabe ?

Kamel Braham's picture
Cette page en : English | العربية


Dans de nombreux pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord, et ailleurs dans le monde, les enseignants, qui jouent un rôle central dans les efforts d’amélioration de la qualité de l’enseignement, ne sont pas formellement impliqués dans la conception des politiques et programmes de réforme du secteur de l’éducation.

La Tunisie, un futur vivier d’entrepreneurs ?

Christine Petré's picture
Cette page en : English | العربية


Si les progrès de la Tunisie sur le plan politique sont conséquents depuis la révolution de 2011, les résultats en matière de développement économique sont moins probants. Installée à Tunis, la journaliste Christine Pétré a pris le pouls de l’esprit d’entreprise dans cette jeune démocratie et constaté que, malgré les obstacles, de nombreux entrepreneurs en puissance restent optimistes.

Yémen : si les promesses d’aide sont considérables, elles restent trop peu honorées

Nabil Ali Shaiban's picture
Cette page en : English | العربية
 World Bank l Foad Al Harazi

Voilà quatre ans qu’un vaste mouvement de protestation au Yémen a dénoncé la corruption et les injustices. Depuis, la situation ne s’est guère stabilisée. En septembre 2012, le pays nourrissait l’espoir de s’engager vers une transition politique et l’aide de la communauté internationale des donateurs affluait massivement. Aujourd’hui, les Yéménites n’ont plus d’espoir vis-à-vis de leur gouvernement ni de la capacité de l’aide extérieure à changer les choses.

Le pétrole, les politiques et les comptes offshore

Catherine Bond's picture
Cette page en : English | العربية
 Pompes à  pétrole - Gennadiy Kolodkin / World Bank

Les institutions politiques peuvent-elles limiter les comportements de « recherche de rente » (l’obtention de profits excessifs en l’absence de concurrence) chez les élites dirigeantes ? C’est le cas, dès lors qu’elles fonctionnent bien, affirment les quatre auteurs (Jørgen Juel Andersen, Niels Johannesen, David Dreyer Lassen et Elena Paltseva) d’une étude intitulée en anglais Petro Rents, Political Institutions, and Hidden Wealth: Evidence from Offshore Bank Accounts

Éviter une population de réfugiés permanents en Turquie

Omer Karasapan's picture
Cette page en : English | العربية


Ce billet a
été publié en anglais sur le blog Future Development.
 
On dénombre actuellement environ 9 millions de réfugiés syriens, et, d’après les estimations, 5 000 quittent leur pays chaque jour. Plus de 5 millions de Syriens vivent aujourd’hui dans des pays voisins, principalement en Jordanie (800 000), au Liban (1,8 million) et en Turquie (1,8 million). L’Europe et plus généralement l’Occident ont quasiment fermé leurs portes à ces réfugiés dont les périlleuses traversées en bateau font souvent la une de l’actualité. L’ampleur de cette crise ne diminue pas et, avec 2 millions de réfugiés en Iraq, le problème s’étend. À l’évidence, nombre de ces réfugiés ne pourront pas rentrer chez eux de sitôt, peut-être même jamais. 

L’Iraq peut-il tirer les leçons du passé pour construire un avenir meilleur ?

Nandini Krishnan's picture
Cette page en : English | العربية
Flickr/Creative Commons/ Dave Malkoff - Children in a squatter camp in Baghdad, Iraq

En proie à la fragilité depuis trois décennies, l’Iraq a connu différents types de conflits : insurrections, guerre internationale, affrontements interconfessionnels, terrorisme, fragmentation interne et retombées des conflits dans d’autres pays. Son passé récent, marqué par une relative stabilité, renferme-t-il des leçons pour l’avenir, alors que le pays traverse aujourd’hui une nouvelle crise ?

Un pétrole à bas prix : quelles conséquences pour le monde arabe?

Shanta Devarajan's picture
Cette page en : English | العربية
.

Face à la chute des cours du pétrole, on assiste à des débats animés autour des effets de cette baisse dans le monde arabe, notamment par le biais du hashtag النفط_دون_50_دولار # (« un baril à moins de 50 dollars »). L’économiste en chef de la Banque mondiale pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, Shanta Devarajan, nous livre son analyse de la situation

Pages