Syndicate content

Développement urbain

Liban : une expérience démontre l’impact social du bénévolat des jeunes

Rene Leon Solano's picture
Cette page en : English | العربية
Patrick Fadous, NVSP Communications Officer

Jean, chrétien catholique, Graziella, chrétienne orthodoxe, Ali, musulman chiite, Roukaya, musulmane sunnite, et Ashraf, druze, se sont rencontrés pour la première fois le jour où ils se sont engagés à travailler ensemble sur un projet communautaire. Ce projet figurait parmi les 22 initiatives financées au titre de la première phase du Programme national de volontariat du Liban, en 2015, qui ont bénéficié à quelque 1 300 jeunes dans tout le pays. 

Mis en œuvre par des ONG locales, ces projets concernaient des campagnes de sensibilisation à la santé ou à la gestion des déchets solides, la prise en charge des personnes âgées et des handicapés, le nettoyage et la remise en état des jardins publics, des terrains de foot et des sentiers de randonnée ou encore l’organisation d’activités artistiques et sportives ouvertes à tous, pour ne prendre que quelques exemples.

Les pays du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord ne peuvent pas rater le virage de la quatrième révolution industrielle

Ferid Belhaj's picture
Cette page en : English | العربية

Le modèle d’industrialisation qui s’appliquait traditionnellement aux pays en développement n’est peut-être plus opérant pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA). Mais il n’y a pas lieu de s’en désoler. D’abord parce que l’horizon des chaînes de montage automobile n’est plus celui auquel aspirent les générations jeunes et instruites de la région. Et ensuite parce que les tâches répétitives du travail à la chaîne seront de plus en plus exécutées par des machines. Aussi l'accélération des évolutions technologiques, qui sous-tend ce processus, ouvre-t-elle de nouvelles perspectives aux pays en développement. La région MENA a rendez-vous avec la « quatrième révolution industrielle », et c’est une opportunité qu'elle ne peut pas laisser passer. 
 

Technologies propres : soutenir les jeunes pousses sur les marchés émergents et agir pour le climat

Raj Nandy's picture
Cette page en : English | العربية


Quand Fatima Beraich a fondé Biodôme, au Maroc, son but était de mettre au point un digesteur de déchets plus efficace pour transformer les déchets organiques en biogaz et développer ainsi cette source d’énergie propre. Certains clients étaient séduits, mais il lui manquait un soutien indispensable en matière de conception du procédé et du produit pour développer ses activités.

Yémen : gérer l’incertitude dans un pays touché par un conflit

Philipp Petermann's picture
Cette page en : English | العربية
 UNOPS.

« L’incertitude est la seule certitude ». Cette citation, attribuée au mathématicien Jean Allen Paulos, pourrait aussi traduire l’état d’esprit des professionnels du développement lorsqu’ils cherchent des solutions efficaces pour aider les populations et les institutions des pays en situation de fragilité, de conflit ou de violence.

Iraq : un projet d’urgence pour remettre en état les ponts, les routes, les services des eaux municipaux et les moyens de subsistance

Ibrahim Dajani's picture
Cette page en : English | العربية


Dans l’est de l’Iraq, dans le gouvernorat de Diyala, un cours d’eau éponyme sépare les villes de Bakouba et de Mouqdadiyah, mais un pont les relie. Rien de bien remarquable jusque-là. Seulement voilà, les combattants du groupe État islamique en Iraq et en Syrie ont fait sauter ce pont alors que de nombreux habitants doivent l’emprunter tous les jours pour se rendre à leur travail ou à l’école.

Les Syriens déplacés de force pourront-ils un jour récupérer leurs terres ?

Paul Prettitore's picture
Cette page en : English | العربية

 ART production / Shutterstock.com
Tandis que la moitié des Syriens ont été obligés, par ces cinq années de guerre civile, de fuir leurs maisons et mènent désormais une vie de réfugiés ou de déplacés, une interrogation revient souvent dans les conversations : « Pourrons-nous un jour rentrer chez nous ? ». Les modifications récentes du cadre juridique régissant l’achat et la vente de terres privées suscitent des inquiétudes — autant en matière de protection des terres détenues ou occupées de longue date par des déplacés que pour la conception d’un futur processus de restitution des terres, une fois le conflit terminé.

Patrimoine culturel saoudien, identité et économie

Mashary Al Naim's picture
Cette page en : English | العربية
 Fedor Selivanov l Shutterstock.com

L’an dernier, au sein du Centre du patrimoine urbain national de la Commission saoudienne pour le tourisme et le patrimoine national, nous avons mené une étude en collaboration avec la Banque mondiale afin d’examiner les opportunités d’investissement dans le patrimoine urbain qui s’offrent aux propriétaires d’origine. Il s’agissait également de chercher des moyens de redynamiser les vieux quartiers, une tendance qui façonne de nombreuses villes anciennes et restore leur caractère initial.

Quelles sont les villes du monde arabe qui connaissent la croissance économique la plus rapide ?

Omer Karasapan's picture
Cette page en : English | العربية
 World Bank l Arne Hoel

Une plongée dans le dernier classement des plus grandes villes du monde pour voir où en sont les centres urbains du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord.

Renforcer les autorités locales en Tunisie

Jaafar Sadok Friaa's picture
Cette page en : English | العربية
Vidéo

Pour que la décentralisation fonctionne, les autorités locales doivent gagner en autonomie. La Banque mondiale a ainsi lancé un programme visant à renforcer les capacités des autorités locales et à augmenter la participation des citoyens aux décisions qui les concernent. Jaafar Friaa, responsable de l’équipe qui a conçu le programme nous présente les principaux objectifs.

Des « villes intelligentes » en Afrique du Nord : un débat local sur une tendance mondiale

Mehrunisa Qayyum's picture
Cette page en : English | العربية
 Arne Hoel l World Bank

Lorsque vous passez le comptoir d’enregistrement à l’aéroport international Mohamed V de Casablanca, un affichage numérique vous apprend que l’on a utilisé x quantité d’énergie solaire et économisé x quantité d’énergie grâce à l’installation de panneaux polycristallins qui alimentent la plate-forme de transit. Voilà peut-être de quoi surprendre agréablement une touriste qui n’aura pas encore eu l’occasion de constater d’autres progrès, comme le réseau de tramway de Rabat. Mais pour un citoyen du pays, il y a là matière à réflexion, car le terme « ville intelligente » évoque l’idée d’une amélioration de l’infrastructure et du recours à la technologie. Cependant, dans les pays du Maghreb, les attributs d’une ville « intelligente » sont plus souvent un sujet de discussion qu’une incitation à passer à l’action. 

Pages