Syndicate content

avril 2016

Développement de la petite enfance : un investissement judicieux pour la vie

Keith Hansen's picture
Cette page en : English | Español
Photo Aisha Faquir / World Bank.

Le développement du jeune enfant : un bon départ vers un avenir prometteur. Tel est le thème d’une discussion diffusée en ligne le 14 avril, de 16 h 30 à 18 h 00 (ET), dans le cadre des Réunions de printemps 2016 du Fonds monétaire international et du Groupe de la Banque mondiale.


Les inégalités commencent dès la naissance. C’est l’une des affirmations qui donnent le plus à réfléchir lorsque l’on parle de développement. Mais il existe une réponse : le développement de la petite enfance. Aucun autre investissement dans le développement n’est plus rentable pour la population et pour l’économie d’un pays. Les récentes avancées des neurosciences et les données recueillies à travers le monde montrent que le vécu du jeune enfant a un profond impact sur son développement cérébral et sur ses chances de réussite dans la vie. Non seulement les cinq premières années de vie, et même la période précédant la grossesse, sont déterminantes pour le développement cérébral et physique, mais elles influent également, de manière décisive, sur la capacité de l’enfant à grandir, à apprendre, à rester en bonne santé et à communiquer avec autrui.