Abdoulaye (non vérifié)

janvier 28, 2020

L’Afrique sortira du sous développement lorsque l’initiative privée prendra le pas sur l’initiative public. On pense que sans l’Etat on ne peut rien faire. Donc tout tourne autour de l’Etat et donc de la politique. Sans minimiser le rôle de l’Etat, on doit créer les conditions pour que tout africain puisse prendre librement une initiative et espérer réussir sans l’aide de l’Etat, par ses compétences, ses qualités personnelles, etc. Je crois à un minimum de planification et a un maximum d’initiatives privées.