PASSOU Hodabalo (non vérifié)

août 01, 2016

"Pour les consommateurs, une plus grande accessibilité des nouveaux produits financiers induit des risques, tels que le surendettement" cette observation est d'autant plus vrai dans la mesure où certains crédits des institutions financières promotrices de la fintech sont orienté vers les crédits de consommation et non vers les crédits d'investissement. Alors on peut s’interroger sur la capacité des crédits de consommation a améliorer les conditions de vie des population à moyens termes et surtout améliorer leur "INDÉPENDANCE FINANCIÈRE". les cartes bancaires distribuées avec des crédits de consommation incluent sur ces cartes présentent un réel risque à encadrer.