Mariel (non vérifié)

mai 02, 2020

A quand le signe d'identification inviolable sous-cutané, pour repérer quiconque et lui faire un dossier unique accessible par toutes les polices du monde. Un monde sous contrôle qui revient à l'assassinat des âmes... une question non seulement d'idéologie, ou de philosophie du pouvoir, mais aussi de bénéfices.