Judith (non vérifié)

août 28, 2018

Très intéressant. Comme je l'ai vu passer sur vos réseaux sociaux, la nécessité de mieux lier la réponse humanitaire aux stratégies de reconstruction parait évidente, mais j'avoue avoir du mal à imaginer une entité qui pourrait se charger de coordonner une telle action. Les Nations Unies ou la Banque mondiale auraient-elles la légitimité et les moyens de piloter des projets d'une telle envergure ? En outre, existe-t-il déjà une structure dédiée à la coordination des efforts humanitaires et de développement ?