Michael Drabble's image

Michael Drabble

Spécialiste senior de l’éducation

Cette page en:

Michael Drabble a intégré l’antenne de la Banque mondiale à Tunis en juillet 2017 comme spécialiste senior de l’éducation. Dans le cadre de ses fonctions, il collabore étroitement avec l’équipe en charge des questions d’éducation et l’unité de gestion-pays pour la coordination du programme d'activités de la Banque mondiale dans l'éducation en Tunisie.

Entré à la Banque en 1999 en tant que spécialiste de l’éducation, il se consacre dans un premier temps à des travaux de recherche portant sur les grandes réformes éducatives au sein du Pôle de coordination de l’éducation. En 2002, il rejoint l’équipe dédiée au secteur de l’éducation en Afrique et assure la gestion de projets éducatifs en Guinée-Bissau, à Cabo Verde, en Côte d’Ivoire et en Guinée. Il apportera également sa collaboration à des projets au Togo, en Mauritanie et au Burkina Faso, et contribuera à la réalisation de plusieurs rapports nationaux sur la situation des systèmes éducatifs.

En 2008, il quitte la Région Afrique pour l’Amérique latine et les Caraïbes, et travaille sur le secteur de l’éducation en Haïti, au Guatemala, en El Salvador et au Nicaragua. Il est muté en 2013 à Brasilia afin d’y coordonner le programme d'activités de la Banque mondiale dans le secteur éducatif. Il pilote à ce titre la préparation et la supervision de plusieurs grandes opérations multisectorielles à l’appui de politiques de développement et pour le financement de projets d’investissement à l’échelle infranationale. Il sera chargé dans ce cadre de l’ensemble des concertations sur l’éducation engagées avec une dizaine d’États et de municipalités.

Au cours de sa carrière à la Banque mondiale, ses activités ont porté sur l’ensemble des niveaux d’enseignement dans les systèmes éducatifs de pays à revenu faible et intermédiaire.

Auparavant, Michael Drabble avait travaillé comme consultant pour l’UNICEF, la Banque interaméricaine de développement, l’Union européenne et l’Agence canadienne de développement international.

Il est titulaire d’une licence en politiques publiques de l’Institut d’études politiques de Bordeaux, d’un MBA de l’École supérieure de gestion à Paris (devenue ultérieurement PSB Paris School of Business) et d’un MBA de la J.F. Kennedy School of Government de l’université Harvard.