Sameh El-Saharty

Sameh El-Saharty

Chef de programme pour le Développement humain, Région Moyen-Orient et Afrique du Nord

Cette page en:

Chef de programme pour le Développement humain dans la Région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA) de la Banque mondiale, Sameh El-Saharty est responsable des services de conseil en matière de santé, éducation, protection sociale et travail pour les pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG). Depuis son arrivée à la Banque mondiale en 1998, il a dirigé les activités de dialogue sur les politiques publiques et d’orientation stratégique et assuré la préparation et la gestion de programmes et de projets d’une valeur totale de 3 milliards de dollars dans plus de 25 pays en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient.

Avant ses fonctions actuelles, il a occupé les postes de spécialiste senior des politiques de santé dans la Région Asie du Sud (2010-2016) et dans la Région MENA (1999-2009). Il a dirigé à ce titre la conception et la gestion de grands programmes sanitaires au Bangladesh, à Djibouti, en Égypte, en Jordanie, en Inde, au Maroc, en Tunisie et au Yémen, et dirigé la réalisation de travaux techniques et d’analyses de portée régionale ou nationale. Entre 2006 et 2009, il a en outre apporté un soutien transversal à un projet régional mené en Afrique de l’Est.

Son expérience couvre un large éventail de programmes et de domaines dans le secteur sanitaire : la santé maternelle et infantile, les maladies transmissibles et non transmissibles, la planification familiale, la prestation des services de santé, la gestion hospitalière, les ressources humaines, l’assurance maladie, la réforme du secteur de la santé, et le capital humain. Son travail a également porté sur des questions transversales telles que la gestion des connaissances, la recherche sur la mise en œuvre et la science des modalités d’exécution des interventions. Sameh El-Saharty a publié ou contribué à une trentaine d’ouvrages, articles, études et rapports techniques ayant trait à ces sujets.

Avant d’entrer à la Banque mondiale, il avait travaillé pour plusieurs organisations, dont notamment l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), Pathfinder International, la Clark Atlanta University, l’Université américaine du Caire, Vinci, le ministère égyptien de la Santé et la Faculté de médecine de l’université du Caire. Il avait également collaboré comme consultant auprès de diverses organisations (Harvard Chan School of Public Health, Harvard Kennedy School, l’université de Caroline du Nord à Chapel Hill, le Fonds des Nations unies pour la population, Management Sciences for Health et l’Organisation mondiale de la santé), et exercé la poste  de Professeur-adjoint en santé internationale à l’université de Georgetown (Washington).

Médecin de formation, Sameh El-Saharty possède un master en politiques et gestion de santé internationale de l’université Harvard.