« L’érosion côtière doit être combattue de manière globale et les pays africains doivent travailler ensemble avec l’aide du secteur privé pour préserver leur littoral ».

Ayi Renaud Dossavi-Alipoeh, Nafiisa Adjoua N’Guessan, Damilola Adeniran, Ndèye Anta Diouck |

Computer science is a superpower. With coding knowledge, a little funding, a few laptops and their creative brains, a small team of African developers could create the next big thing. Why not? A…

Andry Ravololonjatovo |

Nowadays, having an edge in the digital world can promote development and open up international horizons. This emphasizes the importance of accepting the reality of the digital economy and its…

Ndèye Anta Diouck |

De nos jours, une emprise dans le monde du numérique est un facteur de développement et une source d'ouverture internationale. D'où la nécessité d'accepter l'existence et l…

Ndèye Anta Diouck |

Not one of the 17 United Nations Sustainable Development Goals (SDGs) could be accomplished without digital. Information and communication technology (ICT) is increasingly disrupting our changing…

Rabiatou Harouna Moussa |

Sans le numérique, aucun des 17 Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies ne pourrait être atteint. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) bouleversent…

Rabiatou Harouna Moussa |

In nearly 20 years, the majority children entering in primary school around the world today will likely work as adults in jobs that do not exist yet. If Africa fails to prepare our youth, we will…

Livio Totzafy |

Dans près de 20 ans, la majorité des enfants entrant à l’école primaire cette année dans le monde auront sans doute, à l’âge adulte, des métiers qui n’existent pas encore. Si l’Afrique échoue à…

Livio Totzafy |

In my view, the way to provide tomorrow’s skills for young Africans in Guinea is to bypass the traditional forms of education. For example, each sub-prefecture could capitalize on the installation…

Mohamed Alimou Diallo |

En Guinée, la solution pour fournir les compétences de demain à la jeunesse africaine serait à mon avis de contourner les voies traditionnelles de scolarisation.

Mohamed Alimou Diallo |