Syndicate content

UNFCCC

Il faut agir dès à présent pour renforcer l’action climatique

Rachel Kyte's picture
Cette page en : Español | 中文

conference sur le climat

Au cours des prochains mois, tous les pays du monde vont préparer leur contribution à l’effort collectif qui vise à lutter contre les effets du changement climatique. Ces plans formeront la base d’un nouvel accord international sur le climat, qui devra être approuvé à Paris d’ici un an. Une ambition collective est plus que jamais nécessaire. Nous devons tous faire les choix qui permettront d’atténuer les risques induits par plusieurs décennies d’émissions de gaz à effet de serre et d’entrer dans une ère de développement économique plus inclusif, où les emplois seront plus nombreux et l’environnement moins pollué.

Mobiliser les financements en faveur du climat pour construire un avenir résilient et sobre en carbone

Rachel Kyte's picture

Ouverture de la Conférence des Nations Unies sur le climat à Varsovie. © UNClimateChangeLe super-typhon Haiyan qui vient de s’abattre sur les Philippines, détruisant tout sur son passage et faisant des milliers de victimes, nous a donné un aperçu de ce qui nous attend dans un monde soumis à des phénomènes météorologiques toujours plus extrêmes.

Les scientifiques nous alertent depuis des années sur les conséquences du réchauffement planétaire, responsable de conditions climatiques de plus en plus dévastatrices. Leurs preuves ont fait entrer le changement climatique dans notre horizon de planification et nous sommes les témoins directs de ses répercussions. Et, à moins de réagir vite, nous devons nous attendre à une multiplication de ce type d’événements violents qui perturbent la vie de millions de personnes.

Varsovie accueille en ce moment la conférence des Nations Unies sur le climat et les négociateurs qui y participent s’emploient précisément à accélérer cette réaction à l’échelle mondiale.

L’équation est plus simple qu’il n’y paraît : nous devons fixer le juste prix pour les émissions de gaz à effet de serre, assurer l’arrivée des financements nécessaires et intervenir là où les besoins sont les plus impérieux. Mais pour dimensionner correctement cette ambition collective, nous avons besoin de volonté politique — pour nous-mêmes et pour les populations des Philippines, des îles du Pacifique et des régions littorales d’Afrique et des Caraïbes, très vulnérables.