Youthink! le blog de la Banque mondiale dédié aux jeunes qui s'engagent pour le développement
Syndicate content

Post-conflit

Grâce à l’éducation, les jeunes Afghans peuvent reconstruire leur pays déchiré par les guerres

Bassam Sebti's picture
Cette page en : English | العربية | Español | 中文
Grâce à l’éducation, les jeunes Afghans peuvent reconstruire leur pays déchiré par les guerres

À Kaboul, on la surnommait « l'école brûlée » et les élèves avaient dû la déserter. Comme pour tant d’autres destructions infligées par des années de guerre, l’école Nahid Shahid a souffert des violences qui ont dévasté l’Afghanistan sur de nombreux plans.

Et puis, finalement, la situation s’est améliorée. Aujourd'hui, l'école est non seulement reconstruite et opérationnelle, mais elle s'efforce de satisfaire l’essor de la demande : l’établissement accueille chaque jour 6 200 élèves, répartis en quatre plages horaires.