« L’érosion côtière doit être combattue de manière globale et les pays africains doivent travailler ensemble avec l’aide du secteur privé pour préserver leur littoral ».

Ayi Renaud Dossavi-Alipoeh, Nafiisa Adjoua N’Guessan, Damilola Adeniran, Ndèye Anta Diouck |

As one possible avenue to address jobs challenge, Nigeria can promote new legal labor migration pathways with countries of destination across the globe. The World Bank has started a new task aimed…

Samik Adhikari, Helen Dempster |

According to Wikipedia, the digital economy simply refers to an economy that is based on digital computing technologies. In Nigeria, the digital economy is expected to generate $88 billion and…

Damilola Adeniran |

L’économie numérique, d’après Wikipédia, est une économie qui repose sur les technologies informatiques et numériques. Au Nigeria, on s’attend à ce que l’économie numérique génère 88 milliards de…

Damilola Adeniran |

Nowadays, having an edge in the digital world can promote development and open up international horizons. This emphasizes the importance of accepting the reality of the digital economy and its…

Ndèye Anta Diouck |

De nos jours, une emprise dans le monde du numérique est un facteur de développement et une source d'ouverture internationale. D'où la nécessité d'accepter l'existence et l…

Ndèye Anta Diouck |

Not one of the 17 United Nations Sustainable Development Goals (SDGs) could be accomplished without digital. Information and communication technology (ICT) is increasingly disrupting our changing…

Rabiatou Harouna Moussa |

Sans le numérique, aucun des 17 Objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies ne pourrait être atteint. Les technologies de l’information et de la communication (TIC) bouleversent…

Rabiatou Harouna Moussa |

In my view, the way to provide tomorrow’s skills for young Africans in Guinea is to bypass the traditional forms of education. For example, each sub-prefecture could capitalize on the installation…

Mohamed Alimou Diallo |

En Guinée, la solution pour fournir les compétences de demain à la jeunesse africaine serait à mon avis de contourner les voies traditionnelles de scolarisation.

Mohamed Alimou Diallo |