Opinions - Le blog du Groupe Banque mondiale
Syndicate content

Le site banquemondiale.org fait peau neuve

Christine Montgomery's picture

Le site banquemondiale.org fait peau neuve

Le site banquemondiale.org prend un coup de jeune ! La nouvelle interface, résolument plus moderne, décloisonne les contenus et fait la part belle aux éléments visuels (images, vidéos, visualisation de données). Nous nous sommes efforcés de simplifier la navigation, avec le souci de la rendre plus intuitive. Nous savons que vous êtes des milliers à utiliser notre site web pour accéder à des publications, des données et des connaissances qui vous aident à trouver des solutions face aux défis du développement. Les raisons qui vous amènent sur notre site sont multiples : vous souhaitez communiquer avec des experts, en savoir plus sur nos projets, ou encore consulter nos offres d'emploi. Grâce à ce site, il s’agit aussi de faire en sorte que la Banque mondiale rende compte de son action.
 
Nous sommes fiers d’être une organisation ouverte et transparente, ce qui implique que nous accordions une importance capitale au fait de permettre aux Internautes d’accéder facilement aux informations qu’ils recherchent.
 
À cet égard, les résultats de la période de test nous montrent que la nouvelle interface est à la hauteur des attentes : le taux de succès des recherches sur le site atteint désormais 80 % avec la nouvelle version, contre seulement 30 % auparavant.
 
Vous aurez sans doute besoin d’un peu de temps pour vous familiariser avec notre nouveau site. Nous comptons sur vous pour nous tenir informés des problèmes éventuels que vous rencontrerez, mais aussi des évolutions qui vous semblent positives.
 
N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires ci-dessous ou en répondant à ce questionnaire. Nous sommes impatients de découvrir vos réactions !

Commentaires

Soumis par opele oborobea le

Merci pour vous banque mondiale. Nous les Africains, surtout au Sud du SAHARA, avons des problèmes de compréhension et de'information.Quand tu reçois l'information depuis la source, tu en es rassurée;
Je ne sais pas si je vais vous déranger en posant ce problème. En effet, je suis inspecteur principal des douanes, chef de service du suivi des services Arrêter de corriger extérieurs de la Direction Générale des douanes du Congo Brazzaville. Ma question est de savoir comment peut fonctionner ce service,s'il faut toujours attendre des ordres de mission du Directeur Général? Est ce que vos experts peuvent me renseigner sur les méthodes de ce suivi?
En arrivant à ce poste je n'ai trouvé aucun document sur la méthodologie de travail à ce poste.

Soumis par Diallo Mamadou Djoulde le

Bonjour
Je suis Diallo Mamadou Djoulde, de nationalité guineen, vivant dans mon pays natal, je suis vraiment touché pour tout ceque vous êtes entrain de faire pour le Continent africain pour son développement, car il faut noté que cet dernier est devenu depuis toujours un continent habitant que des consommateurs, due à promior de la mauvaise gouvernance de ces élites, donc je souhaiterai que la la banque mondiale esseye de revoir ce qu'il faut pour la jeunesse africaine qui est confronté à des énormes problèmes: manque d'emploi, mauvaise formation,.... Qui est à la base de l'immigration clandestine,...

Soumis par Gneni ouro djobo Tchamouza le

Je suis fière d'être sur le site de la banque mondiale. Cela me permettra d'être au parfum des projets et des éventuels emploi.

Soumis par Kallé le

Je suis vraiment ravis de vous car vous déployés une importante efficacité sur le terrain pour faire recours aux plus démunis en Afrique et partout dans le monde,mais je souhaiterait auprès de vous afin de m'offrir une bourse d'étude en sociologie partout en Europe, Amérique, Asie voir même dans les universités renommée en Afrique comme Anta diop de Dakar, je suis également un diplômé en licence de sociologie et un jeune passionné pour son continent, en bref j'aspire le leadership car j'en possède les qualités, seule une bonne formation me manque, merci pour la bonne compréhension

Soumis par Alphonse NGOMBE TEZA MOUSSA le

je désire communiquer avec vos experts en matière de développement social,économique et durable. Comment obtenir vos avis,vos conseils et orientations et financement pour le Cameroun et particulièrement la RDC et la zone-du Kivu.

Soumis par Aboubacar Diakité le

Vraiment avec ce changement, l'accès est favorable .
Je suis du côté de la Guinée et je compte avoir un financement lorsque je vous soumettrais mon projet bientôt.

Soumis par Ammar Ibrahim le

Je suis fier d'être sur le site de WBG et content de recevoir vos nouvelles réalisations et nouveaux projets directement sur mon mail. Et je continue de vous féliciter pour le travail que vous faites pour en finir avec l'extrême pauvreté à l'horizon / en 2030.

Soumis par Soumaïla le

Bonjour, je suis vraiment content pour les actions de la Banque ( la lutte contre la pauvreté en Afrique). Mon souhait qu'elle renforce l'entrepreneuriat jeune en Afrique.

Soumis par Emmanuel Mereus le

Je n'ai pas de commentaire mais plus tôt je veux participer dans l'action pour le développement des enfants de ma cité...

Soumis par Evens SERVIL le

je suis fier d'etre sur le site de la banque mondiale j'aimerais que les projets financés par la banque mondiale en Haiti doivent etre transparents.

Soumis par Salhi larbi le

Il faut aider les jeunes à comprendre les mécanismes de financement. Lancer des campagnes de réalisation de petits projets en exonération de droits et taxes en collaboration avec les gouvernements, durant 5 ans.
Obtenir des engagements qu' aucun redressement fiscale ou taxe rétroactive ne soient appliqués aux porteurs de projets.

Soumis par MOUSSA SIDIBE le

Je suis très contente pour vos projets en Afrique surtout de lutte contre la pauvreté et donne du travail aux jeunes diplômés sans emplois je vous encourage.

Soumis par Doukoua Gode président de la Fédération nationale des asso le

La pauvreté en Afrique n'est pas une fatalité. Cette pauvreté découle en grande partie des politiques de développement mis en place par les gouvernants ,ensuite il y'a la question de la bonne gouvernance enfin la corruption endémique propre aux États et l'impunité

Soumis par Farah le

Il semble que des efforts sont fournis pour être plus pragmatique dans le traitement des problèmes et proposer les solutions jugées possibles dans l'immédiat- votre page n'est pas suffisamment explicite- toutefois je suis content pour concrétiser l'idée avancée auquelle j'adhère-

Soumis par Dorisca Jean Ronel le

Je suis pour ce grand travail. Je suis haïtien et j'y habite aussi. Je souhaite augmenter la capacité des organisations de base dans renforcer le développement durable. Sil faut des conseils des formations je serai beni. Je travaille déjà avec plusieurs dans le plateau central Haïti

Soumis par abid abdelkader le

J'ai pris note de ce que votre institution peut rapporter aux pays africains dans le domaine de l'agriculture.
Deja part le fait d'ouvrir votre site.c'est un pas positif qui s'inscrira au profit de la nouvelle equipe de gestion de la banque mondiale.
Je vois que c'est du concret que vous vous vous efforcier de demontrer au monde et au peuple de l'afrique en particulier.
Le manque est enorme non seulement dans les moyens financiers qui demeurent l'axe du fond mais surtout dans les hommes qui dirigent ces pays et de l'administration qui agira en aval .
Les mentalites doivent changer pour permettre a l'afrique de se hisser vers le progres pour que le retour de la balance profitera aux jeunes qui s'aventurrent en ne sachant point la finalite.."la dispation au cours de la traversee du sahara ou la noyade en mer*"rare qui survive et qui arrive a bonne destination.
Enfin il me plaisait d'y prendre part a distance a vos approches qui vont connaitre des debats et des groupes pour en tirer des conclusions pretes pour l'application.
Je suis interesse par deux actions*le developpement agricole...et le probleme de l'eau qui va avec pour les futurs projets* en fait une vraie revolution ..la mere des revolutions agraires que n'ont pas reussies les pays africains en agissant individuellement...cas de l'algerie et du zambabwi .

Soumis par COFFY Narcisse junior le

Vous avez des efforts à faire en Haïti, depuis après l'ouragan Mathew des problèmes de santé et d'insécurité s'augmentent à travers le pays. Et nous avons besoin votre financement dans le domaine éducatif si vous voulez que ce pays se Développe. L'éducation est la base de Développement. Le développement est fait par l'homme et pour l'homme, pour y parvenir il nous faut une connaissance approfondie à la matière.

Soumis par Amour Joel OMBASSA du Cameroun le

Plus de 767 millions de personnes vivent encore avec moins d'un dollar par jour. Ce chiffre qui traduit le seuil de pauvreté révèle un léger recul du niveau de pauvreté par rapport aux années antérieures mais toutefois dénonce le manque de ressources particulièrement humaines qui pourraient contribuer à résorber cette situation économique.
Je tiens tout de même à féliciter les actions engagées par la Worldbank, cependant j'attire votre attention sur les défis futurs du niveau de chômage qui pourrait résulter de l'automatisation de nos industries.

Soumis par KAGE le

NOUS FAISONS LES CHOSES ENSEMBLE,TOUS ENSEMBLE,FILLES ET GARCONS.
NOUS SOMMES TOUT,NOUS POUVONS TOUT.

Soumis par Olawole owouko le

Salut je suis très content d'être sur le site de la banque mondiale car cela me permettra d'être toujours au courant de tous ce qui concerne la banque et apporte ma part si jamais le besoin ce fait sentir. Merci

Soumis par Coulibaly Barra Mamina le

Merci de vous intéresser à ce grand problème qui tracasse l'Afrique... Je suis Ivoirienne. Je voudrais que vous nous aidez à la sensibilisation des jeunes sur l'entrepreneuriat.. Surtout nous qui avons des associations qui vont dans ce sens.. Merci.

Soumis par moustapha ndiaye le

Messieurs,tres bonne iniative comme ttes les actions fournies par la banque mondiale.cependant,nous esperons nous autres artistes que nous pourrions contribuer a faire avancer cette lutte qui de differentes manieres peut etre cerner et ce pour le developpement du continent africain dans cette mondialisation !

Soumis par Arnaud le

La banque mondiale fait beaucoup pour les pays africain moi je suis béninois et je vis dans le nord du Bénin la population souffre mais ce sont nos dirigeants qui doivent changer et penser a leur peuple qui croupissent sous la misère au lieu de détourner les fonds destinés a l'eau,l'énergie et le social en général il faut que les dirigeants de l'Afrique change et certainement la pauvreté pourra etre bani c'est possible

Soumis par BELOR MICKSON TSHIDIBI le

Je suis très réjoui de Vos actions tant materielles que psycho-sociales veuillez faire le mieux pour faire atteindre les objectifs assignés pour chaque projet en faisant le suivi accompagné des experts.

Soumis par Anonymous le

merci pour les efforts que vous deployez pour éradiquer la pauvreté en afrique. mon souhait seaiy de responsabiliser les jeunes . ils douvent s prendre en charge par le biais des micros projets.au congo brazzaville les jeunes sont majoritaires et sont les plus touches par la pauvreté à cause du chômage.au lieu de passer par la voie étatique il serait juste de rentrer directemnt en contact avc cette frange majeure de la poupulation congolaise cindamnee à l extrême précarité

Soumis par Amadou Tidiane le

Merci pour votre engagement en Afrique malgré les lacunes observées dans vos actions en faveur de la jeunesse. deprimés par le chômage se livrent à l'assaut de la méditerranée,une méditerranée devenue la cimetière de la jeunesse africaine. La BM,institution financière par excellence à t-elle des approches et vision pour enrayer ce fléau ?

Soumis par Sanou Traoré le

Oui bien sur l'idéal est possible mais très difficile sans la volonté réel des pays riches car avec la mondialisation il faut un engagement mondial.

Soumis par Balde Mamadou Oury le

Je suis très ravis de voir votre publication, concernant.faire sortir la population mondiale d'une extrême pauvreté d'ici 2030...si y aurai une structure au sain de mon pays la guinée Conakry, j'aimerai être parmis les acteurs sur le terain bien entendu sous l'aide de la banque mondiale.

Soumis par Aboubacar Camara le

Bonjour je suis guinéen j'apprécie beaucoup tout ce que vous faites pour le notre continent pour le booster vers le développement et son autonomie merci d'avance

Soumis par Berté Mamadou le

Je salue cette initiative, parce qu'elle remet l'homme au centre de la problématique du développement économie et social. J'ambitionne d'amener dans cette démarche les territoires ou si vous voulez les collectivités locales ou territoriales. L'ADES que je dirige est dédiée aux collectivités locales.J'y reviendrai. Pour l'heure, recevez mes sincères félicitations et mes encouragements.

Soumis par Aziz thior le

Ca me fait plaisir de participer à l'éradication de la pauvreté en Afrique plus précisément au Senegal

Soumis par Napoléon GBAGUIDI le

La pauvreté est notre énémie commun à abattre par tous les moyens. Vivement que votre initiative aboutisse. Au Bénin, précisement à Savalou les populations n'ont pas accès à l'eau potable qui est une source de vie. Je vous encourage.

Soumis par Mohamadou Hamataya le

Je suis nigerien touareg et nous ne soufrons que du manque d eau qui est source de vie

Soumis par GREGOIRE ELONGO KALABWE le

Certes les villes doivent fournir aussi les efforts qui s'orientent vers leur développements intégral sur tout le plan. C'est alors que la banque mondiale peut venir en appui de ces villes en appuyant les projets existant après les avoir identifier. Je suis d'avis que le monde ne saurait accorder aux Africains sub-sahariens si les acteurs de ces différentes villes n'en prennent pas conscience de ce enjeux et défit à relever actuellement !

Soumis par Anonymous le

je voudrais partager avec vous les difficultés en matière de devolepement. depuis fort longtemps les États africains ont du mal à atteindre l'autosuffisance alimentaire.

Soumis par @khariscarlos le

Avec le soutien des associations locales des pays dans leurs projets de developpement c.est possible!

Soumis par Diallo Mamoudou le

La question du développement m'intéresse, car j'ai dédié ma vie à tous ceux qui souffrent dans mon pays et pourquoi pas De toute la planète Terre.

Soumis par Gilles le

Belle initiative. Dans l'espoir que par ici la BM pour à penser a employé aussi ceux qui n'ont pas de gros diplôme. Car en le faisant ça réduira aussi la pauvreté

Soumis par Lo aliou le

Je suis très ravi de la réforme du site de la banque mondial ça nous permettra d'y accéder facilement . les activités du BM touchent pratiquement toutes les secteurs de vie elles aident les pays pauvres et subventionnent de nombreux structures .pour parler de la pauvreté dans le monde qui est toujours une question à la une nous oeuvrons participons et initions des actions pour la reduire

Soumis par Jath ngamama le

Bonjour,je suis un étudiant en développement durable au Congo Brazzaville.
Nous cherchons des moyens de sortir l'Afrique d'une extrême pauvreté,pour cela, peut on atteindre un développement durable avec une mauvaise gouvernance?,alors je pense que les vrais problèmes se reposes sur la bonne gouvernance des institution africaines

Soumis par Abdoulaye. Omar le

Nous citoyens des pays du sud et particulièrement au Niger ne sont victimes que de vos diverses politiques d'ajustement structurel de l'indépendance à aujourd'hui. Vous savez comment est la gouvernance ici en Afrique, puisque je parlerai pas de bonne gouvernance! Au lieu de laisser les gouvernants agir à leur guise, intervenez directement dans les secteurs sociaux de base.c'est le seul rempart contre la male gouvernace qui freine le développement de l'Afrique

Soumis par brahim fall le

Bien possible rien né impossible dans ce monde je compte sur vs mais il faut en place des projets qui aiderons la jeunesses a réalisé leurs voeux

Envie de réagir ? Envoyez-nous vos questions et commentaires

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.
En soumettant ce formulaire, j'accepte la politique de confidentialité de Mollom.