Opinions - Le blog du Groupe Banque mondiale
Syndicate content

Solutions pour le capital humain : la Banque mondiale mise sur les idées neuves de 400 jeunes originaires de 117 pays

Alejandra de Lecea's picture
Cette page en : English | Español | العربية
Des participants à un atelier partagent leurs idées innovantes lors du Sommet de la jeunesse 2017 organisé par le Groupe de la Banque mondiale. © Banque mondiale
Des participants à un atelier partagent leurs idées innovantes lors du Sommet de la jeunesse 2017 organisé par le Groupe de la Banque mondiale. © Banque mondiale

Un pays qui n’investit pas dans sa population ne pourra pas maintenir durablement sa croissance économique, disposer d’une main-d’œuvre qualifiée et formée aux emplois de demain ni tirer son épingle du jeu dans l’économie mondialisée.

Face à cet enjeu, le Groupe de la Banque mondiale se mobilise pour aider les pays à accroître leurs investissements dans le capital humain, c’est-à-dire dans l’ensemble des connaissances, compétences et conditions de santé que les individus accumulent tout au long de leur vie.

Comment résorber le déficit de capital humain dans le monde ? Cette question est le thème du Sommet de la jeunesse 2018, qui se déroulera la semaine prochaine à Washington et rassemblera des jeunes du monde entier pour les encourager à participer à ce chantier et insuffler des idées neuves.

Pendant deux jours, 400 étudiants et jeunes professionnels originaires de 117 pays apporteront leur point de vue innovant sur la manière de développer le capital humain et d’améliorer le bien-être et les compétences des populations. Ils participeront à un programme de conférences et d’ateliers aux côtés d’experts du Groupe de la Banque mondiale et de l’ONU, mais aussi du secteur privé (IBM, Intel, etc.) et du monde universitaire (université Stanford, notamment).

L’objectif est de proposer aux jeunes un forum pour partager leurs idées et apprendre les uns des autres, avec le souci d’encourager des initiatives novatrices et inclusives ainsi que le développement de capacités indispensables pour se préparer à un avenir en perpétuelle mutation.

Alors que les débats autour du capital humain sont pour l’instant restés confinés dans les cercles des décideurs, il est temps de les ouvrir aux jeunes. Et la jeunesse est demandeuse, comme en témoignent les milliers de candidatures qui nous ont été adressées pour pouvoir participer à cette manifestation.

Le processus d’inscription est désormais terminé, mais il sera possible de suivre notre événement en ligne. Partagez vos questions et commentaires, et participez au Sommet comme si vous y étiez !

Suivez le webcast du Sommet de la jeunesse 2018 sur Banque mondiale Live (a) ainsi que nos tweets en direct @WorldBankLive, avec le hashtag #WBGyouthsummit. Prenez part à la discussion et rejoignez notre groupe Facebook.
 
Le thème du Sommet 2018, « Exploiter tout le potentiel du capital humain », se déclinera autour de quatre sujets :

Petite enfance
3 décembre 2018 | 10h00 – 11h30 ET | Investir dans la petite enfance : quelles perspectives pour demain ?
 
Projet de la Banque mondiale sur le capital humain
3 décembre 2018 | 14h00 – 14h30 ET | Investir dans les personnes et dans le développement du capital humain
3 décembre 2018 | 14h30 – 15h00 ET | Projet sur le capital humain et Indice du capital humain
 
Technologie
3 décembre 2018 | 15h00 – 16h45 ET |Mobiliser le levier des technologies pour libérer le potentiel humain
4 décembre 2018 | 15h30 – 16h00 ET | La place des technologies innovantes dans l’éducation et le rôle des jeunes 

Emploi
4 décembre 2018 | 11h45 – 12h15 ET | Disruption et avenir du travail
4 décembre 2018 | 13h40 – 15h15 ET | L’apport des jeunes dans les emplois de demain
 
Pour en savoir plus, cliquez ici (a).

Vos questions et commentaires (soumis à modération)

Plain text

  • Balises HTML autorisées : <br> <p>
  • Passage à la ligne et paragraphes automatiques.

Réagissez aux discussions du moment