Ralentissement de la demande de pétrole

|

Cette page en:

La prévision mondiale de la production de pétrole en 2019 a été révisée à la baisse à plusieurs reprises au cours de la dernière année et demie dans un contexte d'affaiblissement de la demande de pétrole. Selon la dernière parution du rapport sur les perspectives pour les marchés des matières premières (octobre 2019), la croissance de la demande est actuellement d'environ 1 %, ce qui équivaut à un million de barils par jour, soit le taux de croissance le plus faible depuis 2012. Les prix pétroliers devraient diminuer à 60 $ le baril en 2019 et devraient encore s'abaisser pour se chiffrer à 58 $/b en 2020, soit 7 $ de moins par baril que ce que d'indiquaient les prévisions antérieures. Cette révision à la baisse reflète l'affaiblissement des perspectives de croissance mondiale et de la demande de pétrole. La croissance de la consommation de pétrole devrait augmenter légèrement l'an prochain, à un niveau habituellement associé aux ralentissements mondiaux. Selon ce même rapport, si la croissance économique continue de se détériorer, la demande de pétrole pourrait être nettement plus faible.

Adapté des données du rapport Commodity Markets Outlook, octobre 2019

Prenez part au débat