Contre les violences faites aux femmes dans les zones de conflit : une conversation avec Denis Mukwege

|

Cette page en:

 
 
C’est en 1999 que le docteur Denis Mukwege fonde l’hôpital de Panzi, à Bukavu. Dans une République démocratique du Congo en proie à une guerre dévastatrice, le gynécologue-obstétricien veut s’attaquer à la montée de la mortalité maternelle due au conflit. Mais, alors que les combattants pratiquent le viol systématique des femmes et des filles pour terroriser les populations civiles et les pousser à fuir, Panzi devient un centre spécialisé pour l’accueil des victimes de violences sexuelles.
 
Depuis 1999, le docteur Mukwege et son équipe ont pris en charge plus de 50 000 femmes et enfants dans l’hôpital de Panzi. La singularité de cette structure et du travail qui y est accompli tient à la détermination absolue du médecin congolais à guérir les victimes de sévices sexuels et à plaider leur cause, ainsi qu’à sa démarche « holistique » : ici, on ne soigne pas seulement les blessures physiques, on fournit aussi aux patientes une instruction de base et une formation professionnelle, des services de planification familiale et de soins de santé préventifs, ainsi qu’un soutien psychosocial et des conseils juridiques. Cette offre de services regroupés au sein d’une structure unique permet d’évaluer tous les besoins de ces « survivantes » et d’assurer une prise en charge holistique.
 
En 2018, Denis Mukwege s’est vu décerner, aux côtés de Nadia Murad, le prix Nobel de la paix en reconnaissance de ses efforts pour mettre fin à l’utilisation des violences sexuelles comme arme de guerre.
 
Dans cette vidéo, il s’entretient avec Caren Grown (@CarenGrown), directrice principale du Groupe de la Banque mondiale pour le Genre et l’égalité des sexes, et Ede Ijjasz-Vasquez (@Ede_WBG), directeur principal pour le Développement social, urbain et rural et la résilience. Le docteur Mukwege (@DenisMukwege) revient sur les priorités de la lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles et sur l’aide aux victimes, ainsi que sur son engagement contre les violences sexuelles, en particulier dans les zones de conflit.
 
POUR EN SAVOIR PLUS :

Auteurs

Denis Mukwege

Nobel Peace Prize Winner and Founder of Panzi Hospital, Democratic Republic of the Congo

Caren Grown

Directrice du pôle Genre et égalité hommes-femmes, Groupe de la Banque mondiale

Ede Ijjasz-Vasquez

Directeur principal du pôle Développement social, urbain et rural, et résilience, Groupe de la Banque mondiale

Prenez part au débat