Burundi : l’engagement citoyen est-il au cœur de la durabilité de nos projets ?

|

Cette page en:

Image
Consultations for Merankabandi Project in the Province of Gitega. Photo: Fabrice Niyonkuru, World Vision.
Consultations for Merankabandi Project in the Province of Gitega. Photo: Fabrice Niyonkuru, World Vision.

Notre expérience montre que l’engagement des citoyens et des communautés et la responsabilité sociale sont essentiels à la réussite et à la durabilité des projets de développement au Burundi. Les citoyens et les communautés devraient être des partenaires dans le processus de développement, plutôt que des bénéficiaires passifs. 

Cependant, l’expérience montre également que les actions nécessaires à un bon processus d’engagement citoyen sont difficiles à traduire en actions concrètes. Le manque de ressources adéquates allouées à la promotion de l’engagement citoyen au niveau des projets, la faible implication et/ou capacité des équipes techniques gouvernementales sur ces questions sont les principales raisons pour lesquelles un engagement citoyen efficace n'a souvent pas lieu.

Face à de tels défis, le Burundi a adopté une approche équilibrée et en trois volets pour renforcer l’engagement citoyen :

  1. Renforcement des capacités sur l’engagement citoyen et ses outils (tels qu’un tableau de bord communautaire et un budget participatif) ;
  2. Organisation de simulations pour permettre une meilleure compréhension de l’application concrète des outils et susciter l’intérêt des équipes ;
  3. Soutien technique aux équipes intéressées par la mise en place d’un outil d’engagement citoyen.

Cette approche nous a permis d’aller au-delà des exigences institutionnelles qui, malgré les bonnes intentions du document de projet, ne se traduisent pas toujours par des résultats tangibles sur le terrain.

Quelle est la situation au Burundi ?

Le Burundi a développé des pratiques très intéressantes pour améliorer l’engagement citoyen. Grâce à des équipes de projet dynamiques, ces pratiques se traduisent par une connexion directe entre les ministères et les citoyens par le biais de lignes d’assistance téléphonique afin d’exprimer différents problèmes, idées et doléances.

Dans le secteur de la santé, la mobilisation communautaire dans le cadre du Projet d'appui au système de santé - Kira a donné des résultats positifs. Ce projet a permis d’établir un réseau d’agents de santé communautaires au niveau de la colline (le niveau administratif le plus proche des communautés) et de mettre en place un système de paiement basé sur la performance qui intègre les voix des bénéficiaires. Le projet s’appuie sur les services de santé communautaires pour répondre aux besoins de la population locale. En plus de ces deux éléments essentiels, des évaluations communautaires sont menées par des organisations non gouvernementales locales afin de mesurer le niveau de satisfaction de la population bénéficiaire à l’égard des services de santé fournis au niveau des établissements de santé.

L’évaluation se termine par des discussions à l’échelle provinciale avec la participation d’acteurs clés du secteur de la santé qui fournissent une rétroaction (sur les défis identifiés) aux établissements de santé impliqués dans l’évaluation. Ces mécanismes ont un impact significatif : le retour d’information aide les établissements de santé à améliorer la qualité des services, et le lien entre le paiement et la satisfaction de la population locale permet aux citoyens d’exiger des services de haute qualité.

Le projet de filet de sécurité sociale « Merankabandi » a permis de mettre en place un filet de sécurité pour les plus vulnérables au Burundi. Ce projet a introduit pour la première fois le mécanisme des transferts monétaires directs à la population. En raison de cet aspect particulièrement sensible, il était essentiel, dès le début des activités du projet, d’informer toutes les parties prenantes sur les modalités de mise en œuvre et d’intégrer leurs suggestions. Avec le mécanisme de validation communautaire, les citoyens sont au cœur du processus décisionnel lors de la sélection des bénéficiaires, qui se fait de manière transparente. Grâce à l'évaluation participative, les membres des comités de colline tiennent des séances régulières pour évaluer les processus, permettant ainsi leur amélioration continue.

Consultations for Merankabandi Project in the Province of Gitega. Photo: Fabrice Niyonkuru, World Vision.
Consultation citoyenne dans la province de Muyinga. Photo : Fabrice Niyonkuru, World Vision

Quelles sont les prochaines étapes ?

En travaillant ensemble, les gouvernements, les organisations de la société civile et les citoyens peuvent créer des communautés plus fortes, plus inclusives et plus prospères.  Le travail d’accompagnement des équipes dans la mise en place d’outils qui renforcent l’engagement citoyen au niveau du projet sera renforcé. En outre, des plateformes seront mises en place pour impliquer davantage la société civile dans la prise de décision et pour gérer les doléances des communautés affectées par les projets soutenus par la Banque mondiale au Burundi.

Countries
Régions

Auteurs

Dario Zanardi

Senior Social Development Specialist

Prenez part au débat

Bernadette Hakizimana
13 decembre 2023

Grandes félicitations pour cette super publication dont je suis témoin. Au Burundi, l'Engagement Citoyen est une réalité.

HOUSSOUBE KAKINÉ
13 decembre 2023

La mobilisation des acteurs locaux est un processus essentiel pour la réalisation des ODD car nos communautés ont été longtemps bénéficiaires passifs sans comprendre les enjeux du développement local. C'était là l'une des causes de l'échec des projets antérieures.

Christophe
13 decembre 2023

Merci pour la contribution citoyenne. Je suis chercheur en développement durable et je peux contribuer au développement de mon pays.

Népomuscène
13 decembre 2023

Je salue cette action à travers le programme MERANKABANDI pour essayer de soutenir la population en extrême pauvreté.Que ce programme soit étendu sur tout le territoire national.

Alimata Dembele
13 decembre 2023

Social et développement c'est un projet qui très intéressant dans le monde entier
Si le débat est relargir

Ir NZOYIHERA Egide
13 decembre 2023

Bonjour,

Cette approche consistant à renforcer l'engagement citoyen dans la mise en oeuvre des projets est d'une importance capitale pour atteindre les objectifs visés du projet. Ainsi, la participation des parties prenantes, avec un accent particulier aux communautés bénéficiaires, à toutes les étapes du cycle du projet, de l'identification à l'évaluation du projet, est un facteur déterminant pour la réussite du projet.

Donc, l'implication des communautés bénéficaires à toutes les phases du projet donneraient de très bons résultats, et surtout l'appropriation du projet par les bénéficaires ainsi que sa pérennité (sa durabilité).

Je vous remercie.

Dieudonne
13 decembre 2023

je suis interesse par cette approche